Julien GILLOTTE - BSB’10 - 29 ans : "J’ai toujours grandi avec l’odeur du chocolat"

Mar 20, 2017



Fils de Fabrice GILLOTTE, grand créateur chocolatier depuis plus de 30 ans à Dijon, Julien, Directeur Commercial chez FABRICE GILLOTTE CREATEUR CHOCOLATIER, a grandi dans l'entreprise familiale. Quand il était petit, le laboratoire de son père était collé à la maison, ce qui lui donnait l’opportunité de découvrir émerveillé l'univers du chocolat : "Mon rêve quand j’étais gosse : Chocolatier la semaine, joueur de foot le samedi et pilote de formule 1 le dimanche"


Dès l'enfance, Julien sait qu'il veut travailler avec ses parents. Il découvre très vite sa fibre commerciale, "à 14 ans j’adorais acheter et revendre sur Ebay", et décide donc réaliser un Bac Pro. Mais ses parents l'en dissuadent et le poussent à suivre une formation généraliste. Son Bac en poche, Julien intègre le Bachelor (Bac+3) à BSB, mêlant théorie et expériences professionnelles. Il réalise ses stages à l'international, notamment son stage de fin d'études à Taïwan. "A 19 ans, je dirigeais une équipe de 9 personnes et un budget de 300'000 $" et il termine ses études par le Master de l'école, qu'il réalise en apprentissage chez PCB Création, société spécialisée dans le décor alimentaire, avant de rejoindre la société familiale.


Travailler en famille c'est compliqué ?


Au début de sa carrière dans l’entreprise familiale, amis, famille et collègues lui déconseillent de travailler avec ses parents pour ne pas mélanger vie privée et vie professionnelle. Mais Julien n'a pas peur: "Mes parents sont relativement ouverts, ils m’ont donné carte blanche". Pour lui, c’est un réel avantage que de travailler en famille. Il n’y a pas de gênes, pas de filtres et la confiance est déjà totale. C’est un vrai plus qui permet à l’entreprise d’avancer rapidement "c’est un réel confort de travail".


Un conseil pour nos étudiants ?


"Surtout ne pas négliger les stages en entreprise, ne pas avoir peur d’aller vers des stages avec des missions importantes.
Partez à l’étranger, prenez un billet d’avion, partez !"

Un grand merci Julien pour le temps qu'il nous a accordé et bonne continuation à lui !


Other news

Cookies help us deliver our services. By using our services, you agree to our use of cookies.